Comment reconnaître du bois massif ?

Un meuble beau et design c’est bien. Un meuble beau, design, solide et durable c’est mieux ! Et ça tombe bien car le bois massif est réputé pour avoir deux principales caractéristiques : la solidité et la durabilité. Comme quoi, la nature est plutôt bien faite, vous ne trouvez pas ? Toujours tendance et dans l’ère du temps, celui-ci continue d’embellir nos intérieurs et apporte avec lui un aspect responsable de par le faible traitement qu’il nécessite et la dimension plutôt “locale” qu’il induit. D’ailleurs, qu’est-ce que le bois massif et comment bien le reconnaître ? Ne bougez pas d’une pousse, nous allons justement y venir !

Le bois massif est, par définition, du bois issu directement de la masse de l’arbre. En d’autres termes, cette pièce de bois brute résulte du sciage d’un arbre et du prélèvement d’une de ses parties. Par extension, un meuble constitué de bois massif est souvent fabriqué via une seule et unique pièce de bois. Cependant et à titre indicatif, il est important que vous sachiez qu’il est aussi commercialisé des meubles transformés et composés d’un assemblage de bois massifs (lamellés-collés). Au cours de cet article, nous parlerons exclusivement de meubles et de bois massifs bruts.

Mais, comment reconnaître du bois massif ?

Wood Worker Shop - Bois macif

Tout d’abord, vous pourrez aisément voir si le bois est massif en vous penchant sur sa texture et son apparence. En général et même si ce n’est pas non plus une règle absolue, le bois massif a tendance à être plus épais, plus “brut” de prime abord et peut même paraître comme un peu grossier dans ses formes et la structure qu’il arbore. Des caractéristiques visuelles propres au bois massif qui, effectivement, se veut très robuste. Une solidité expliquée par le fait que ce type de bois est très souvent issu d’arbres à croissance lente (chêne, érable, pin…) que vous avez sûrement pu remarquer lors de balades endiablées dans la forêt. Ils sont très impressionnants tant dans leur grandeur que leur diamètre ; Voilà une des raisons de leur durabilité si manifeste.

Il existe une multitude d’essences de bois (voir article sur le sujet) et donc de bois massifs. Le pin, le frêne ou encore l’orme (pour ne citer qu’eux) sont tout autant de variétés d’arbres existants que de types de bois massifs que vous pourrez mettre à contribution pour votre intérieur ! La qualité et la durabilité n’ont pas de prix. De ce fait, un meuble en bois massif sera toujours plus onéreux qu’un autre meuble transformé et assemblé via plusieurs types de bois. Matière première brute et plutôt rare, il vous faudra peut-être vous tourner vers un artisan ébéniste pour la réalisation de vos projets nécessitant du bois massif !

Et si nous vous disions qu’il vous est possible de reconnaître des meubles en bois massif d’un seul coup d’oeil et même plus vite qu’un ébéniste professionnel ? 

En effet, il vous suffit tout bonnement d’observer le fil du bois et de constater si cette même fibre garde une continuité logique et ce, même dans les angles et les côtés du meuble. Si c’est le cas, vous êtes bien face à un meuble en bois massif (bois de bout à ses extrémités). Dans le cas contraire, la tranche du meuble sera en bois de fil, il s’agira donc d’un placage.

TABLE INSECT

Attention cependant, cette petite technique de repérage peut s’avérer insuffisante au vu des techniques d’imitations et de reconstitutions de plus en plus utilisées et élaborées par les fabricants ! Regardez bien le meuble qui se présente à vous, et veillez à la cohérence globale que celui-ci devrait afficher si c’était un véritable meuble en bois massif (sens de la fibre du bois).

Naturel

Robuste, résistant et à la durabilité hors du commun, le bois massif n’a pas fini de faire parler de lui. Matière première d’exception pour votre ameublement d’intérieur, celui-ci saura ravir tous vos projets si la qualité du produit représente un critère primordial lors de votre décision d’achat. Et puisque tous les bois ne se valent pas et que vous n’êtes pas non plus à l’abri d’une imitation, vous avez désormais toutes les clés en mains pour reconnaitre du vrai bois massif. Nous espérons que la prise de notes fut bonne car maintenant, c’est à vous de jouer !